lundi 10 octobre 2016

Les indispensables du massage : l'huile de coco




Dans un précédent article, je vous ai parlé de mon huile végétale favorite, l'huile de noyaux d'abricot. Excellente pour la peau, tant en temps que soin cosmétique que comme base de massage, sa texture et sa fluidité permettent même de l'utiliser seule.

Cependant, il y en a encore une autre que j'aime beaucoup utiliser, divine tant par sa texture, ses propriétés ou encore son odeur : l'huile de coco !

A nouveau de première pression à froid, de préférence labellisée biologique et de qualité cosmétique, sans additifs chimiques, sans parfum ni colorants d'aucune sorte. Juste ce parfum naturel de paradis...

Quels sont les avantages de l'huile de coco pour les massages ?


Issue de la pression de pulpe fraîche de noix de coco, cette huile est un peu particulière, car elle est solide en dessous de 25°C. Donc, pour l'utiliser lorsque la température ambiante n'atteint pas ce niveau, il vous faudra la chauffer doucement au bain-marie. Pour la pratique du massage, je vous conseille donc de la stocker dans une petite bouteille en plastique souple qui supportera la chauffe, en veillant bien à la laisser ouverte durant celle-ci.

Je ne vous apprendrai par contre rien en disant que l'huile de coco possède une odeur sucrée et exotique à souhait ! Quand à sa texture, elle est légèrement plus grasse que l'huile végétale de noyaux d'abricot, mais une fois chauffée, tout aussi fluide et donc très agréable à utiliser.

Et tout comme mon huile fétiche, elle a les mêmes avantages : mieux tolérée par les personnes allergiques aux fruits à coque et assimilés, et bonne résistance à l'oxydation.

Les vertus cosmétiques de l'huile de coco sont multiples :


  • Antioxydante, de part la présence de vitamine A et E, elle contribue au renouvellement cellulaire et lutte contre le vieillissement de la peau.
  • Grâce aux graisses saturées qu'elle contient, l'huile de coco adoucit la peau et lui donne un toucher velouté.
  • Très hydratante, elle nourrit la peau en profondeur, la protège et apaise les irritations.
  • Enfin, l'huile de coco a des propriétés anti-bactériennes et cicatrisantes, donc idéale également en soin après-rasage ou... sur un tatouage tout neuf tout frais ! 

Mais l'huile de coco à encore bien des usages, car on peut l'utiliser sur les cheveux (si on les a très secs et déshydratés, par contre je ne recommande pas sur les cheveux fins), en guise de dentifrice (j'adore!), et évidemment, en cuisine (mais ne prenez pas une qualité cosmétique dans ce cas, car cela va vite vous coûter cher...).

Alors, on embarque pour les îles ? ;)

Texte sous copyright - tous drois réservés - 2016 - Liyane Bliksem

*******

Aimeriez-vous enfin goûter au véritable massage tantrique, et en finir avec son faux frère érotique qui en usurpe le nom? Voudriez-vous accéder à l'enseignement du Tantra Yoga, antique et authentique, loin du new-age ambiant? Alors n'hésitez plus :

www.kamatantrayoga.com